E-cigarette : précautions pour une bonne inhalation

Une bonne inhalation, que ce soit directe ou indirecte, procure une bonne sensation. Toutefois, il faut s’assurer que les composants de l’e-cigarette sont bien ajustés afin de parvenir aux résultats recherchés. Quelques précautions supplémentaires doivent être aussi prises en compte pour éviter tout type de désagrément.

Les éléments de l’e-cigarette

L’e-cigarette est composée de l’accu, du e-liquide, de la résistance et du drip tip.
L’accu, c’est la batterie externe, qui permet d’alimenter le Mod. Ensuite, l’e-liquide, composé de propylène glycol (PG), de glycérine végétale (GV) et de nicotine, produit la vapeur de l’e-cigarette. Puis, la résistance est un fil résistif, dont chauffé électriquement, vaporise l’e-liquide. Et en fin, le drip tip, c’est l’embout qu’on garde dans la bouche.

L’ajustement selon l’inhalation recherchée

Deux principaux types d’inhalation vaporisation existent, dont l’inhalation directe et l’inhalation indirecte.
La première consiste à avaler directement la fumée dans les poumons. Par contre, la seconde consiste à retenir la fumée dans la bouche avant de l’envoyer dans les poumons.
Pour avoir une bonne inhalation directe, la résistance doit être grosse pour assurer une grosse vape. Par conséquent, il faut opter pour des fils gras et conducteurs. Il faut aussi atteindre des valeurs en subohm tout en respectant les accus. De même, les accumulateurs doivent être à fortes décharges avec un fort potentiel, pour éviter l’usure rapide de la batterie. En outre, choisir un drip tip de grande taille et large, pour permettre le passage d’une grande quantité de vapeur. Et un embout court à proximité de la base de la résistance, afin d’obtenir un hit chaud.
Dans le cas d’une bonne inhalation indirecte, l’e-liquide doit être vaporisé en un temps raisonnable, donc il faudrait avoir une résistance avec des fils à hautes résistivités et de diamètres moindres. Dans l’objectif d’obtenir une vape fine et goûteuse, il faut s’équiper d’un accu à faible intensité de charge pour limiter le passage du courant dans le coil. En fin, choisir un drip tip fin et long pour limiter le débit de la fumée.

Précautions supplémentaires

Comme précautions supplémentaires, ne pas oublier de sécuriser et protéger le matériel ainsi que son corps des désagréments qui peuvent surgir du changement apporté.
Bien vérifier que l’e-liquide ne présente pas de fuite, de condensation ou de liquéfaction, car ce serait désagréable pour la bouche.
Certains problèmes peuvent également survenir dans le cas d’une mauvaise manipulation du système électrique de l’e-cigarette.

Quelle cigarette électronique vous convient le mieux ?
Où sont fabriquées la plupart des cigarettes électroniques ?